L'orthodontie
 - L'Orthopédie Dento Faciale (ODF) a pour but la prévention, le dépistage, le diagnostic et le traitement des malformations et malposition de la face, des maxillaires, des arcades dentaires et des dents. Elle est pratiquée par les spécialistes en orthopédie dento-faciale, mais également par les Chirurgiens-dentistes omnipraticiens.

L'Orthodontie, partie de l’Orthopédie Dento-Faciale, concerne plus particulièrement les malpositions des arcades et des dents. En empêchant l’apparition des malformations, ou en les corrigeant, l’ODF permet non seulement de favoriser le bien être social des patients, mais surtout de préserver la santé bucco-dentaire et donc la santé globale. Une fonction équilibrée et harmonieuse de l’appareil masticateur (articulations, muscles, dents) préserve sa santé et retarde les effets de son vieillissement naturel.

L’ODF s’adresse aux enfants comme aux adultes, soit en première intention, soit associée à des traitements de prothèse ou à des traitements parodontaux. (Traitement des maladies des gencives responsables de la mobilité et du déplacement des dents)


Radiologie
Les radiographies permettent de visualiser à travers le corps la totalité des dents et leur environnement osseux, ainsi que le crâne et les articulations mandibulaires.

Radiographies intraorales

Elles sont effectuées au cabinet dentaire.
  • radiographie périapicale, d'un groupe de dents, de leurs racines et structures environnantes.
  • radio interproximale, ou "Bitewing" permet de déceler les caries et défauts des couronnes dentaires des deux arcades.
  • radiographie occlusale ou mordu facilite l'examen du maxillaire ou de la mandibule.


Radiographies extraorales

Elles sont effectuées dans les cabinets de radiologie ou dans certains cabinets dentaires.
  • la téléradiographie du profil crânien, utilisé surtout en orthodontie permettant les mesures nécessaire au diagnostic.
  • panoramique ou orthopantomogramme, cette radiographie permet de visualiser la totalité de la bouche, d'une articulation à l'autre.


On distingue les radiographies argentiques ayant comme support un film et les radiographies numériques qui sont prises par un capteur numérique ou une plaque photosensible. L'image numérique est alors stockée dans un ordinateur.