Le dépistage orthodontique
 - Un dépistage précoce est très important. Il n’existe pas d’âge standard pour débuter un traitement.

Le praticien de l’art dentaire déterminera pour chaque situation, le moment le plus propice pour débuter le traitement en fonction de multiples paramètres. Ces paramètres sont liés à la génétique (croissance osseuse), à l’environnement (succion d’un doigt, respiration par la bouche, interposition de la langue pendant la déglutition,…), au stade d’évolution de la denture (pas toujours en relation avec l’âge civil), à l’intensité ou à la gravité de la ou des déformations, et à l’association des différentes déformations (très fréquentes en orthodontie car une déformation primaire induit des déformations secondaires). La maturité de l’enfant et sa capacité à coopérer, devra aussi être prise en compte.

Quelquefois, un traitement en deux étapes, séparées par une période de surveillance, sera indiqué ; pour empêcher une aggravation chez un très jeune enfant, puis pour achever le traitement après l’évolution de toutes les dents permanentes.


Le tartre
Le tartre est une masse adhérente calcifiée, d'origine salivaire ou sérique, composée de substances organiques, de bactéries et de phosphocarbonates.

Le tartre est situé en :
  • sus-gingival, visible, d'origine salivaire de couleur blanche ou jaune de consistance plus ou moins dure. Il est près de la limite gingivale et le plus souvent proche de la sortie des canaux excréteurs de la salive.
  • sous gingival, invisible, d'origine sérique de couleur marron foncé ou noir verdâtre, dense et dur, très adhérent. Il est situé dans le sillon gingivo-dentaire et dans les poches parodontales.