Les soins chirurgicaux
 - Les extractions

La conservation des dents et leur remplacement sont l'essentiel de la préoccupation des chirurgiens-dentistes. Néanmoins, dans certains cas, il faut enlever la dent. L'extraction est nécessaire

Une extraction ou avulsion est une véritable intervention chirurgicale.

Chirurgie apicale

Le praticien enlève les tissus infectés, granulome ou kyste, au niveau de l'os au bout de la racine dentaire. L'intervention permet l'élimination du foyer infectieux tout en conservant la dent.

Chirurgie correctrice osseuse

Interventions destinées à améliorer la surface d'appui des prothèses et leur stabilité. La plus simple et la plus courante est la régularisation des rebords osseux alvéolaires à la suite d'extractions.

Chirurgie des parties molles

Ces interventions sur différentes zones de la bouche permettent de traiter la gencive, l'élimination de calcul salivaire, de freins des lèvres ou de la langue, de tumeurs bénignes.

Transplantation

L'intervention consiste à extraire une dent généralement incluse et à la réimplanter à la place d'une autre dent absente ou dont la conservation est impossible.


Le tartre
Le tartre est une masse adhérente calcifiée, d'origine salivaire ou sérique, composée de substances organiques, de bactéries et de phosphocarbonates.

Le tartre est situé en :
  • sus-gingival, visible, d'origine salivaire de couleur blanche ou jaune de consistance plus ou moins dure. Il est près de la limite gingivale et le plus souvent proche de la sortie des canaux excréteurs de la salive.
  • sous gingival, invisible, d'origine sérique de couleur marron foncé ou noir verdâtre, dense et dur, très adhérent. Il est situé dans le sillon gingivo-dentaire et dans les poches parodontales.