Propriétaire du site

DR AUDREY SOISSONG NETZER, CHIRURGIEN DENTISTE
Dr Audrey SOISSONG NETZER EIRL
67370 TRUCHTERSHEIM
Tél. 03.90.29.67.63

Numéro d'inscription au Tableau de l'Ordre :
   • Dr. Audrey SOISSONG NETZER : 62 016
   • Dr. Fanny MATHIEU : 77716


Directeur de publication : Docteur SOISSONG NETZER

Hébergement du site : Société Visiodent 30 bis rue du bailly 93 210 La Plaine St Denis

Confidentialité des informations

Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont strictement confidentielles.

Aucune donnée issue des échanges avec nos visiteurs n'est conservée.

Le Cabinet et son personnel s'engagent sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne divulguer aucune information personnelle à des tiers.

Respect de la charte ordinale applicable aux sites web

Le cabinet a ratifié la charte de l'Ordre des chirurgiens dentistes applicable aux sites Internet.

Les contenus éditoriaux sont conformes aux recommandations de la Fondation Health On the Net.

Liens :
Ordre des chirurgiens dentistes
Annuaire des chirurgiens dentistes

La prothèse adjointe complète
La prothèse adjointe totale appelée communément "dentier" est une prothèse à appui gingival qui restaure une édentation totale du maxillaire ou de la mandibule. La prothèse est amovible, elle doit être retirée pour le nettoyage et le brossage, puis remise en place par le patient.

Passage de l'édentation partielle à l'édentation totale

Avant l'extraction des dernières dents, le praticien prend une empreinte et fait fabriquer rapidement des prothèses transitoires complètes en résine.

Lors de la séance des extractions en série, le praticien place en bouche la ou les prothèses transitoires directement à la place des dents extraites. Cette méthode permet au patient de ne pas subir de préjudice esthétique et de s'habituer à une prothèses complète.

Prothèse complète sur attachements

Les dernières dents sont taillées à une faible hauteur et recouvertes de couronnes qui comportent des attachements boutons pressions permettant une meilleure tenue de la prothèse.

Une barre d'ancrage peut aussi être réalisée entre deux dents non mobiles. La barre relie les deux couronnes de faible hauteur. Sur cette barre viennent s'ancrer des petits cavaliers solidaires de la prothèse adjointe. La rétention de celle ci est nettement améliorée grâce à cette technique.